Richard Koo Essay

329 WordsJun 3, 20122 Pages
Richard Koo : Balance Sheet Recession Il est tout à fait légitime de la part des autorités politiques d’éviter l’instabilité des finances publiques et de promouvoir l’autonomie du secteur privé. Cependant, à chaque fois au terme de quelques décennies, le secteur privé perd son contrôle et un phénomène de bulle spéculative survient. Lorsque la bulle éclate, nous assistons au phénomène de « balance sheet recession », se traduisant par un désendettement massif du secteur privé (« deleavaring ») en vue d’assainir leur bilan, ce qui cause une spirale déflationniste profonde. Le secteur public n’a pas d’autres choix que de se substituer au secteur privé, en s’endettant car on ne peut pas forcer le secteur privé à se ré-endetter alors qu’il cherche en priorité à assainir son bilan d’une part, et d’autre part car la politique monétaire est inefficace dans la mesure où le phénomène de trappe à liquidité se produit. Par conséquent, chercher à rétablir la soutenabilité des finances publiques trop tôt n’est pas une solution optimale. En effet, la hausse des impôts et/ou la baisse des dépenses publiques accentuera l’effet recessioniste sur l’économie et en l’absence de croissance, la consolidation budgétaire sera impossible. Tant que la demande provenant du secteur privé restera fragile, les autorités budgétaires devront aider l’économie à repartir en stimulant la demande, donc en s’endettant. C’est seulement lorsque le secteur privé sera capable d’emprunter et empruntera réellement pour investir que la consolidation fiscale sera efficace car les ressources seront allouées de manière efficiente au secteur privé ; autrement dit, les finances publiques se ré-équilibreront grâce à la croissance. There will be plenty of time to pay down the accumulated public debt because the next balance sheet recession of this magnitude is likely to be generations away, given that those

More about Richard Koo Essay

Open Document