Human Resource Management Essay

7071 WordsSep 16, 201429 Pages
Les pratiques de Gestion des Ressources Humaines au service du marketing stratégique? « Au tournant des années 1990, les observateurs attentifs du « si petit monde » des sciences sociales en France on pu noter un curieux paradoxe. Dans la société montait l’individualisme, et la concurrence sans freins menaçait. L’industrie licenciait ses salariés et s’adonnait intensément au réengineering : l’emploi précaire se généralisait et le chômage s’envolait. A ce moment précis pourtant, la majorité des chercheurs, des sociologues, des économistes ou des gestionnaires annonçait la fin du taylorisme et dufordisme et l’émergence de nouveaux modèle productifs fondés sur la coopération, la confiance, la culture d’entreprise, la communication ». (Coutrot, 1998, p.5). Ces dernières années , nous assistons donc à la montée de paradoxes : nombreuses restructurations (Danone, Moulinex….) et mobilisation, implication des hommes, mise en place de travail collectif (coopération) et montée de l’individualisation des pratiques RH. « Etre contesté c’est être constaté », ceci est largement vérifié par les gestion des ressources humaines aujourd’hui dont le modèle évolue vers un modèle des gestion des contradictions (cf Brabet, 1993)[1]. Des contradictions qui sont véhiculées par un discours managérial parfois très idéalisateur des pratiques RH. Prenons par exemple la logique compétence ou modèle de la compétence qui a des effets inattendus : d’un côté épanouissement au travail, développement de ces compétences individuelles, augmentation de l’intérêt au travail par plus de responsabilisation et donc motivation des salariés, de l’autre, augmentation du stress au travail, de la charge mentale qui a des répercussions sur la santé mentale et physique des travailleurs et exclusion des « plus démunis en savoirs ». Quelles sont les « bonnes pratiques » de GRH ? Face à ce

More about Human Resource Management Essay

Open Document